Halloween & Toussaint

Halloween le 31 octobre, Toussaint le 1er novembre … comment s’y retrouver ?

Halloween


Halloween est une fête célébrée dans la soirée du 31 octobre, veille de la Toussaint, dont elle tire son nom puisque Halloween est une contraction de l’anglais All Hallows Eve, c’est à dire the eve of All Saints’ Day, ce qui signifie en français la veillée de la Toussaint.
C’est une fête folklorique et païenne célébrée essentiellement dans les pays anglo-saxons, présumée issue de la fête religieuse celtique de Samain.
La tradition veut que les enfants se déguisent avec des costumes faisant peur pour aller sonner aux portes des maisons en demandant des bonbons ou de l’argent en disant Trick or treat ! (Farce ou friandise).

Bien que l’on associe généralement à Halloween une citrouille découpée pour y dessiner un visage et dans laquelle est posée une bougie, c’est à l’origine un navet qui contenait une bougie pour commémorer la légende de Jack à la lanterne, condamné à errer éternellement entre l’enfer et le paradis en s’éclairant d’un tison posé dans un navet.

Ce n’est qu’à partir de 1998 que les commerçants tentent d’introduire Halloween en France dans le but de relancer le commerce à cette période creuse de l’année, avant les fêtes de Noel.

Toussaint

Fête catholique de commémoration de la mémoire de tous les saints, connus ou inconnus, la Toussaint était initialement célébrée après les fêtes de Pâques ou suite à la Pentecôte.
Ce n’est qu’au VIIIe siècle que le Grégoire III décide que la Toussaint se situera le 1er novembre.

Ne pas confondre la Toussaint avec la Commémoration des fidèles défunts, fêtée officiellement le lendemain.
Cependant, de nombreux fidèles profitent de la Toussaint, jour ferié, pour aller se recueillir sur les tombes de leurs morts ce même jour.
L’usage traditionnel d’allumer des chandelles ou des bougies sur les tombes a été remplacé depuis le XIXe siècle par le fleurissement de celles-ci par des chrysanthèmes.

Samain

Samain est la fête religieuse qui célèbre, dans la mythologie celtique irlandaise, le passage de la saison claire à la saison sombre de l’année celtique. C’est une période ou les deux mondes – le monde des humains et celui des dieux – se rapprochent, période propice aux événements mythiques et magiques.
Bien que le jour de Samain correspond au 1er novembre, la fête dure en réalité une semaine complète.

Période hors du temps, entre deux saisons, Samain est une fête obligatoire de l’ensemble de la société celtique, placée sous l’autorité des druides et du roi, et qui donne lieu à des rites druidiques, des assemblées, des banquets rituels, et dont l’absence est punie de mort.